Le fruit du pêché : Migouiev, un homme sans histoires, a fait un écart. Résultat : un bébé est déposé devant sa porte un beau matin. Aucun doute, c'est celui qu'il a eu avec sa maîtresse. Que faire ? Le fruit du pêché est bien lourd pour cet homme à qui la réputation importe tant...


Journal d'un irascible : Le journal d'un irascible raconte l’histoire d’un jeune philosophe, pressé d'écrire sa thèse mais persécuté par des demoiselles en quête de mari. Varenka ? Nadenka ? Ou encore sa thèse ? Qui gagnera ?

 

Le récit du jardinier-chef : Peut-on aller jusqu'à tuer son bienfaiteur ? Le récit du jardinier-chef met en place l'affrontement entre la logique, la justice et la bienveillance des hommes. Une nouvelle immersive qui ne laisse pas indifférent.

Champagne !

acceder aux dates
de tournée

Date de création | 2016

Production | Compagnie du Hasard
Durée | 60 mn

Public | Tous publics à partir de 9 ans
Avec | Danièle Marty
Mise en scène | Bruno Cadillon

Lumières, Décors | Michel Druez

 

 Dossier du spectacle |

Michel Dubois

"Bravo à la performence de Danièle Marty. Bravo et merci de nous avoir fait partager ces textes de Tchékhov (notamment le 3ème pour la réflexion qu'il inspire... ou qu'il devrait inspirer!). Bravo et merci pour l'émotion que vous avez transmise."

Please reload

Nouvelle république

14 Juin 2016

"La dernière création de la compagnie du Hasard met en scène Anton Tchekhov, éternel chercheur d'idéaux. Le dramaturge n'a pas écrit qu'Oncle Vania ou La Mouette, mais aussi des centaines de récits courts et humoristiques. La compagnie en a choisi trois : Le Journal d'un homme irascible, Le Fruit du péché, et le Récit du Jardinier chef.Évoluant dans un dispositif léger, c'est la comédienne et directrice de la troupe Danièle Marty qui navigue entre humour et amours. Une grande prestation au pied d'une tour moyenâgeuse."

> Lire l'article en entier

Nouvelle République

Avril 2016

"Champagne ! On se met dans l'ambiance avec quelques mots du maître à son petit frère Micha en plein doute. « Tu te trouves insignifiant ? Sache mon frère, qu'il y a beaucoup de Micha sur terre, mais qu'aucun n'est pareil aux autres. Certes, il est bon parfois de reconnaître son insignifiance, mais sais-tu devant qui ? Devant Dieu, ou alors devant l'intelligence, la beauté, la nature, mais pas devant les gens ; devant les gens, il faut avoir conscience de sa dignité. Tu n'es pas un voyou, tu es honnête, n'est-ce pas ? Eh bien, respecte en toi l'homme honnête et dis-toi bien que l'homme honnête n'est jamais insignifiant. »"

> Lire l'article en entier

Please reload

Compagnie du Hasard 
1 Bis Route de L'Orme - Favras
41120 - Feings - France

02 54 570 570