La cave

La Cave a été écrite à la suite d’une rencontre avec des femmes victimes de violences, accueillies au centre d’hébergement et de réinsertion sociale : l'Astrolabe, à Blois.

Bruno Cadillon, l’auteur, écrit :
« La violence conjugale est une spirale. Cette spirale est un cycle de crises et de lunes de miel, les lunes de miel devenant de plus en plus rares et brèves, et les crises de plus en plus violentes. Une spirale qui enferme victime et bourreau et dont il est extrêmement difficile de sortir. La fin peut en être la mort de l’un des protagonistes, quelquefois celui qui violente, mais presque toujours, celle ou celui qui subit. Cette violence dans son fonctionnement peut toucher toutes les classes sociales. Avec le personnage de Virginie, en dehors de sa nécessité
dramatique, je voulais montrer également les dégâts collatéraux, les répercussions de cette folie sur l’entourage proche. La pièce est imaginée pour être jouée partout, à n’importe quelle heure et — c’est important — dans le public, au milieu de celui-ci. »

Date de création | 2014

Production | Compagnie du Hasard
Durée | 30 min

Public | Public averti
Avec | Danièle Marty, Gilbert Epron, Laura Desprein ou Laurence Boisot, Emmanuel Faventines
Mise en scène | Bruno Cadillon

Lumières, Décors | Michel Druez

 

 Dossier du spectacle |

Il n'y a aucun article de presse à afficher pour ce spectacle 

Please reload

Aucun spectateur n'a laissé son avis sur ce spectacle 

Please reload

Compagnie du Hasard 
1 Bis Route de L'Orme - Favras
41120 - Feings - France

02 54 570 570 
 

La cave

© Sylvie Jacquemin